La tutu pouêt pouêt la voilà

Toyota Prius Après Marie-Isabelle c’est à mon tour de changer de voiture !

Et quelle meilleure occasion que le mondial de l’automobile qui s’est tenu à Paris il y a quelques semaines pour voir les nouveaux modèles et tester leur habitabilité ?

Objectif : changer la 206. J’ai donc arpenté le mondial et essayé différents modèles : 307 (bon ça c’est facile, mes parents en ont une), 307 CC (tient je rentre dedans contrairement à la 206 CC !), Toyota, Opel Astra, BMW série 1 (pas beaucoup de place pour le passager derrière moi si je conduis !), Ford, Mini… Dommage on ne peut pas monter dans la Pt Cruiser !

Au final j’ai ainsi éliminé quelques modèles mais pas beaucoup plus décidé. Il faut étudier le prix de tous ces bolides et voir ce qu’ils proposent. C’est que je suis devenu exigeant et veut outre les classiques climatisation régulée et un bon niveau de confort le régulateur de vitesse, un kit bluetooth intégré et un autoradio MP3. Si en plus elle a le GPS c’est mieux !

Sur le stand Toyota mon regard est vite attiré par une hôtesse voiture hors norme : la Prius. La voiture dispose d’un moteur hybride essence / électrique dont j’ai beaucoup entendu parlé mais sans jamais avoir eu l’occasion de voir la bête de près. Je monte dans la voiture et là je dois avouer que c’est confortable et spacieux.

Et tout y est apparemment, y compris le GPS. Je prends de la documentation et assiste à une démonstration de l’IPA : un système qui gare la voiture tout seul. En pratique on sélectionne à l’écran où on veut se garer et la voiture recule et contrôle les roues toute seule. Il faut juste conserver le pied sur la pédale de frein. Ca doit être assez simple à utiliser : c’est une hôtesse blonde qui a fait la démonstration (ouch, non, pas tappppper). En discutant avec elle à la fin de la démonstration on voit cependant les limites du système : comme la voiture ne fait que la marche arrière elle refusera de se garer dans des places trop justes qui nécessiteraient plus de manoeuvres. Pour Paris c’est mort… et quid des parkings dont la luminosité est trop juste? Bref une bonne idée qui sera probablement améliorée dans les années à venir.

Hier matin, presque aux aurores, je me rend donc chez le concessionnaire Toyota de Melun. Aurélie m’a dit qu’ils étaient sympa et c’est pas trop loin de chez moi. Le but de l’opération est d’essayer la voiture. Quelles sont les sensations avec ce type de moteur ? Quel est le niveau de bruit en mode électrique ou mixte ? Autant de questions auxquelles il était impossible de répondre au mondial.

Arrivé vers 10h chez Toyota je peux rapidement essayer la voiture. Le vendeur (Vincent, le même qui a vendu sa Yaris à Aurélie) me montre les spécificités de la voiture et me laisse partir. Je n’ai laissé ni pièce d’identité ni même mon nom ! Soit ils ont confiance, soit ils ont une bonne assurance… ou les deux. En tout cas d’un point de vue commercial ça marche.

Je fais mon petit tour sous une pluie battante. J’apprend au passage que la Prius n’a ni allumage automatique des phares ni d’essuie-glace automatiques. Dommage mais c’était pas dans ma liste de priorités. Je teste aussi le GPS et il ne connait pas ma rue (ceci dit il n’y a pas beaucoup de cartographies à jour à ce niveau là). Toujours concernant le GPS la mise à jour coûte 150 €, n’intègre pas les radars automatiques mais on peut les saisir à la main (ouch).

Finalement je reviens après ma petite ballade, conquis. On rediscute les conditions tarifaires. Le garage me reprend ma 206 au prix argus + 2.000 € (offre Toyota) + 800 € (offre supplémentaire du garage si la voiture est en stock ou en précommande chez Toyota). La voiture est écologique du fait de son moteur électrique et ouvre droit à un crédit d’impôt de 2.000 €. Comme je m’étais renseigné avant concernant les conditions de prêt je signe le bon de commande et laisse un chèque d’accompte !

Pour les curieux : j’ai pris le modèle Linea Sol Pack (avec GPS, bluetooth et tout donc) en version gris métallisé (cf. la photo). Je n’ai pas pris le système qui se gare tout seul même si je n’aime pas les créneaux… je préfère, à la place, avoir l’autoradio 6 CD MP3 (en IPA l’autoradio est moins complet).

Il ne reste plus qu’à attendre la mi décembre (à ma demande… la voiture est en stock à Fontainebleau) que tout se mette en place et… roule !!!

5 réflexions sur “La tutu pouêt pouêt la voilà

  • 22 octobre 2006 à 23 h 04 min
    Permalien

    J’aurai bien dis pleins de choses désagréables sur le côté « écolo » de la Prius, mais tu l’as achetée, alors je me tais :mrgreen: Ceci dit, dans sa catégorie….

    Répondre
  • 23 octobre 2006 à 10 h 41 min
    Permalien

    😀
    La classe!!!!!!!
    Cool que tu soit tombé sur le même vendeur. Il est très sympa.
    Vivement la livraison!!! (mi décembre : vraiment, il ne fallait pas tu sais! C’est vraiment trop gentil! 😉 )

    Répondre
  • 23 octobre 2006 à 17 h 56 min
    Permalien

    j’en avais entendu parlé, mais franchement, je savais même pas qu’on pouvait en acheter :-~
    En tout cas elle a l’air bien!! On pourra essayer?? 😉

    Répondre
  • 23 octobre 2006 à 18 h 32 min
    Permalien

    La techno existerait depuis 1993 au Japon.
    En france c’est nettement plus récent même si les premiers modèles sont dispo depuis au moins 5 ans. J’ai pas l’impression de faire le cobaye au moins comme ça. Et la partie électrique est garantie 8 ans (160.000 km) ce qui est confortable.

    Répondre
  • 28 novembre 2006 à 19 h 02 min
    Permalien

    bienvenu dans le club tres fermé des propriétaires de Prius
    vous verrez c’est tout simplement époustouflant 0à 100 en 10s et le tout avec une conso de petit moteur à essence.
    enjoy it et bon vent

    Répondre

Répondre à Guillaume Annuler la réponse.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.