Mariage de Cécile et Renaud – côté pile

Cécile et RenaudVendredi… nous sommes toujours vendredi et pourtant la matinée m’a semblé durer une bonne journée !

Mais après tous mes tracas de la matinée c’est le moment de redevenir sérieux et de prendre de jolies photos de nos deux stars de la journée, Cécile et Renaud.

Heureusement autant la matinée a été laborieuse autant tout semble se mettre en place pour que le reste de la journée se passe bien. Il fait plutôt beau alors que la météo nous avait prédit une journée "exécrable" mais pas non plus une chaleur étouffante. Il y a du soleil mais pas au point d’écraser totalement les photos (de toutes façons j’avais mis le flash pour faire du fill-in et réussir au moins ces photos là).

Nous arrivons donc à Mandres-les-Roses et son petit parc dans lequel j’avais déjà fait un petit repérage en compagnie de Cathy la semaine dernière ce qui fut pratique pour savoir où aller. Le plus difficile fut le commencement avec la prise en main du D200. C’est toujours du Nikon mais c’est la gamme au dessus et tout n’est pas au même endroit. Il me faudra quelques photos pour trouver comment activer les lignes repère dans le viseur et la numérotation séquentielle. Mais rien de bien terrible et on est en terrain connu. Bref ça se fait assez naturellement et rapidement j’oublie l’appareil pour me concentrer sur la photo, le cadrage, la lumière et les paramètres de prise de vue.

Résultat des courses quelques photos ratées (mais qui n’en rate jamais ?) et de belles situations qui leur feront, je l’espère, de beaux souvenirs. Dans le parc les parents des deux amoureux étaient présents ainsi que Noémie, Cécile (la marraine d’Hugo) et la famille Stojkovic. Cela permettra de prendre des photos avec les enfants, Hugo en tête ou, au contraire, d’occuper les enfants pour des photos plus intimes.

Photo de groupe à la mairie de Mandres-les-RosesAprès tout s’enchaîne assez rapidement. Nous nous dirigeons vers la mairie pour un mariage qui se fera assez rapidement, comme c’est généralement le cas à la mairie.

Le marie adjoint nous accueille et procède au mariage, non sans mal car les mariés avaient placés des pièges. Quelle idée aussi de s’appeler Stojkovic, d’avoir des kinésithérapeutes ou encore un témoin habitant rue Schoelcher ? Pas de chance pour le maire adjoint son assistante avait une extinction de voix. Mais peu importe et tout le monde signera le registre officialisant l’union de Cécile et Renaud. Cécile et Renaud qui repartiront avec un livre sur la ville et, Mandres-les-Roses oblige, un magnifique bouquet de roses ! Nous vidons alors la mairie et on en profite pour faire une petite photo de groupe dans la magnifique cours du lieux.

Cécile et Renaud - Accueil à l'églisePar la suite nous nous dirigeons vers l’église de Mandres. Nous sommes en avance ce qui me permet de faire mes réglages pour l’intérieur de l’église (balance des blancs et essais de lumière). Comme il fait beau ça devrait aller et avec le tir on va dire que je ne tremble pas trop (c’est beau la théorie hein ?!).

En terme de photos le père demande à ce que nous respections la cérémonie en évitant de se déplacer ou d’utiliser le flash pendant certains moments clés. C’est moins contraignant que le mariage de Céline et Renaud et me permet de faire de belles photos du temps fort de la journée.

La cérémonie fut très belle et très émouvante. Détail amusant, pas encore cité sur les blogs familiaux, le texte choisi par Cécile et Renaud est le même que celui choisi par nos parents pour leur propre mariage. Ce que Cécile et Renaud n’apprendront qu’après avoir choisi leur texte bien entendu. Le message adressé par le père aux futurs époux était emprunt de spiritualité, bien entendu, mais aussi de respect pour la façon dont Cécile et Renaud ont chacun d’aborder la religion (qui n’est pas la tasse de thé de Cécile, il faut bien l’avouer !).

Une fois la cérémonie terminée, les registres signés, nos mariés se sont dirigés vers la sortie de l’église. Pas de jet de riz, fleurs ou autre autorisés à moins de balayer donc on évitera la photo d’arrosage… mais il était inenvisageable de manquer le baiser de sortie d’église.

Ça y est, nos deux tourtereaux sont mariés civilement et religieusement. Sortie d’église qui est l’occasion de féliciter les jeunes époux. Mais il est maintenant temps de prendre la route pour Pontcarré. Et évidemment la journée n’étant pas terminée il y a un accident sur la route qui risque de ralentir tout le monde ! Mais comme je suis véhiculé par mes parents et qu’ils connaissent les petites routes nous évitons le bouchon très facilement et donnons des instructions par téléphone pour que les autres puisse nous rejoindre (pratique ces petites boîtes !).

Pontcarré - début de soiréeArrivée à Pontcarré. Cadre magnifique, temps superbe, traiteur parfait. Cette simple phrase permet de résumer le commencement de la soirée.

Le traiteur était le même que celui qui a fait le mariage de Thibault et Bénédicte. C’était déjà très bien et il n’a pas changé.

Des petits fours variés, des ateliers sympathiques (miam le foie gras ou le saumon), un service impeccable et du champagne (pas du mousseux !) qui coulait à flot… dangereusement d’ailleurs car les serveurs repéraient rapidement les gens à sec et proposaient de nous resservir ! Mais il fallait faire attention et j’avais encore les photos de groupe à prendre. Début du marathon photographique pour les mariés et moi-même mais sans oublier d’aller au buffet régulièrement. Après tout il servait également d’entrée pour le repas et il aurait été dommage de rater ça.

La fin de la soirée fut tout aussi réussie. La viande était délicieuse et le fromage à tomber. C’est à ce moment là que j’ai oublié ma casquette de photographe pour prendre celle de frère. Aurélie, la soeur de Renaud pour ceux qui ne suivraient pas, et moi-même avions en effet prévu un diaporama retraçant la vie de nos deux amoureux et montrant à quel point ils avaient des choses en commun. J’avoue avoir un peu monopolisé le micro (désolé Aurélie) mais les réactions de Renaud et Cécile prouve qu’ils ont apprécié la présentation, bien que Renaud ait plusieurs fois demandé où était son avocat !

Quelques dessertsAprès la présentation le dessert ou plutôt les desserts. Pièce montée et une foultitude de bonnes choses étaient à la disposition des invités même si certaines ont vite disparus.

Après les desserts ouverture du bal sur un slow. Ca devient à la mode apparemment Suite du bal sur un rythme endiable, Sébastien connaissant vraiment bien son affaire. Sébastien (Sunlight Animation) c’est un ami de Renaud qui avait déjà animé des soirées au stand de tir, pour mes 30 ans ou, plus récemment, le mariage du frère de Sandra. Il a parfaitement assuré même si mes parents ont parfois trouvé que le son était un peu fort… mais quelles danses… et quelles cavalières. J’en profite d’ailleurs pour remercier toutes les charmantes demoiselles qui m’ont accordé une danse !

Rapidement il est 3h du matin et nous en redemandons au DJ. Mais où sont les lacs du Connemara ? Il est impensable de terminer une soirée ou un mariage sans ce classique de Michel Sardou (note : toutes les soirées HEC se terminaient sur les lacs et c’est un peu devenu une tradition pour moi… et je demande toujours les lacs pour terminer les soirées !). En attendant de retrouver les lacs on a eu droit à Daniella (classique) et… le papa pingouin. Et oui on arrive à danser (bouger ? faire la course ? délirer quoi !) là dessus ! Mais sonnent les lacs et le début du démontage et du rangement. On dit au revoir à ceux qui sont encore là et on range la salle.

Et pour ceux qui pensent que mes malheurs sont terminés en rentrant vers Montgeron nous avons croisé une voiture en panne dans la côté qui remonte de chez Fafa et Aurélie vers Montgeron… après les avoir aidés à se garer direction la maison et une bonne nuit de repos (mais c’était sans compter sur le chat qui miaulait à 7h30 du matin !!!).

La journée et la soirée sont terminés. Étonnamment j’ai encore la patate mais surtout je conserve plein d’images en tête. J’imagine que pour Cécile et Renaud c’est la même chose. Je leur souhaite tout le bonheur du monde (elle était facile celle-là… désolé !) et leur adresse un grand MERCI pour tout et mes plus sincères félicitations.

Même fête, autres blogs :
• le blog de ma maman
• le blog de Fabrice et Aurélie
• le blog de Cécile et Renaud


Pour recevoir un DVD avec les photographies réalisées par mes soins, Jérôme et mes parents, cliquez sur le bouton PayPal. Le montant est de 5 EUR et inclus un DVD vierge imprimé, un boîtier type "amarray" (comme pour les DVD mais version mince) et les frais d’expédition. Si vous êtes dans mon coin, apportez-moi un DVD je le graverais gratuitement.

3 réflexions sur “Mariage de Cécile et Renaud – côté pile

  • 28 août 2006 à 13 h 37 min
    Permalien

    Journée sympa en effet. Que de super souvenirs pour plus tard. Les photos sont sympas.
    L’avantage de ne pas aider à préparer, c’est que l’on ne stresse pas de rater un truc! 😉 Au moins on est peinard.
    Pour les diapos : ne sachant pas vraiment me servir de ce truc nommé PowerPoint (c’est loin les présentation pour Dragon)… c’est gentil de t’en être occupé et pour le micro, tant pis :-(, ce qui est fait est fait… Cela a eu l’air de leur faire plaisir et c’est le principal. 🙂 Bises et bonne journée

    Répondre
  • 28 août 2006 à 13 h 42 min
    Permalien

    En pratique j’ai utilisé Open Office pour faire ma présentation… mais ça ne fait pas une grosse différence et le principal c’est effectivement que ça leur ait fait plaisir (et à la vue des photos je dirais que cet objectif là était atteint !).

    Répondre
  • 24 décembre 2006 à 19 h 56 min
    Permalien

    Joyeuses Fêtes à toutes et à tous

    2006 se termine et avec elle une année de plus. C’est le traditionnel moment de la dinde (au whisky !!!), des voeux et des bilans de fin d’année. Alors pour faire un peu plus dense que l’année dernière (ce…

    Répondre

Répondre à Guillaume Annuler la réponse.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.