Archives août 2006

Cécile et RenaudVendredi... nous sommes toujours vendredi et pourtant la matinée m'a semblé durer une bonne journée !

Mais après tous mes tracas de la matinée c'est le moment de redevenir sérieux et de prendre de jolies photos de nos deux stars de la journée, Cécile et Renaud.

Heureusement autant la matinée a été laborieuse autant tout semble se mettre en place pour que le reste de la journée se passe bien. Il fait plutôt beau alors que la météo nous avait prédit une journée "exécrable" mais pas non plus une chaleur étouffante. Il y a du soleil mais pas au point d'écraser totalement les photos (de toutes façons j'avais mis le flash pour faire du fill-in et réussir au moins ces photos là).

Nous arrivons donc à Mandres-les-Roses et son petit parc dans lequel j'avais déjà fait un petit repérage en compagnie de Cathy la semaine dernière ce qui fut pratique pour savoir où aller. Le plus difficile fut le commencement avec la prise en main du D200. C'est toujours du Nikon mais c'est la gamme au dessus et tout n'est pas au même endroit. Il me faudra quelques photos pour trouver comment activer les lignes repère dans le viseur et la numérotation séquentielle. Mais rien de bien terrible et on est en terrain connu. Bref ça se fait assez naturellement et rapidement j'oublie l'appareil pour me concentrer sur la photo, le cadrage, la lumière et les paramètres de prise de vue.

Résultat des courses quelques photos ratées (mais qui n'en rate jamais ?) et de belles situations qui leur feront, je l'espère, de beaux souvenirs. Dans le parc les parents des deux amoureux étaient présents ainsi que Noémie, Cécile (la marraine d'Hugo) et la famille Stojkovic. Cela permettra de prendre des photos avec les enfants, Hugo en tête ou, au contraire, d'occuper les enfants pour des photos plus intimes.

Photo de groupe à la mairie de Mandres-les-RosesAprès tout s'enchaîne assez rapidement. Nous nous dirigeons vers la mairie pour un mariage qui se fera assez rapidement, comme c'est généralement le cas à la mairie.

Le marie adjoint nous accueille et procède au mariage, non sans mal car les mariés avaient placés des pièges. Quelle idée aussi de s'appeler Stojkovic, d'avoir des kinésithérapeutes ou encore un témoin habitant rue Schoelcher ? Pas de chance pour le maire adjoint son assistante avait une extinction de voix. Mais peu importe et tout le monde signera le registre officialisant l'union de Cécile et Renaud. Cécile et Renaud qui repartiront avec un livre sur la ville et, Mandres-les-Roses oblige, un magnifique bouquet de roses ! Nous vidons alors la mairie et on en profite pour faire une petite photo de groupe dans la magnifique cours du lieux.

Cécile et Renaud - Accueil à l'églisePar la suite nous nous dirigeons vers l'église de Mandres. Nous sommes en avance ce qui me permet de faire mes réglages pour l'intérieur de l'église (balance des blancs et essais de lumière). Comme il fait beau ça devrait aller et avec le tir on va dire que je ne tremble pas trop (c'est beau la théorie hein ?!).

En terme de photos le père demande à ce que nous respections la cérémonie en évitant de se déplacer ou d'utiliser le flash pendant certains moments clés. C'est moins contraignant que le mariage de Céline et Renaud et me permet de faire de belles photos du temps fort de la journée.

La cérémonie fut très belle et très émouvante. Détail amusant, pas encore cité sur les blogs familiaux, le texte choisi par Cécile et Renaud est le même que celui choisi par nos parents pour leur propre mariage. Ce que Cécile et Renaud n'apprendront qu'après avoir choisi leur texte bien entendu. Le message adressé par le père aux futurs époux était emprunt de spiritualité, bien entendu, mais aussi de respect pour la façon dont Cécile et Renaud ont chacun d'aborder la religion (qui n'est pas la tasse de thé de Cécile, il faut bien l'avouer !).

Une fois la cérémonie terminée, les registres signés, nos mariés se sont dirigés vers la sortie de l'église. Pas de jet de riz, fleurs ou autre autorisés à moins de balayer donc on évitera la photo d'arrosage... mais il était inenvisageable de manquer le baiser de sortie d'église.

Ça y est, nos deux tourtereaux sont mariés civilement et religieusement. Sortie d'église qui est l'occasion de féliciter les jeunes époux. Mais il est maintenant temps de prendre la route pour Pontcarré. Et évidemment la journée n'étant pas terminée il y a un accident sur la route qui risque de ralentir tout le monde ! Mais comme je suis véhiculé par mes parents et qu'ils connaissent les petites routes nous évitons le bouchon très facilement et donnons des instructions par téléphone pour que les autres puisse nous rejoindre (pratique ces petites boîtes !).

Pontcarré - début de soiréeArrivée à Pontcarré. Cadre magnifique, temps superbe, traiteur parfait. Cette simple phrase permet de résumer le commencement de la soirée.

Le traiteur était le même que celui qui a fait le mariage de Thibault et Bénédicte. C'était déjà très bien et il n'a pas changé.

Des petits fours variés, des ateliers sympathiques (miam le foie gras ou le saumon), un service impeccable et du champagne (pas du mousseux !) qui coulait à flot... dangereusement d'ailleurs car les serveurs repéraient rapidement les gens à sec et proposaient de nous resservir ! Mais il fallait faire attention et j'avais encore les photos de groupe à prendre. Début du marathon photographique pour les mariés et moi-même mais sans oublier d'aller au buffet régulièrement. Après tout il servait également d'entrée pour le repas et il aurait été dommage de rater ça.

La fin de la soirée fut tout aussi réussie. La viande était délicieuse et le fromage à tomber. C'est à ce moment là que j'ai oublié ma casquette de photographe pour prendre celle de frère. Aurélie, la soeur de Renaud pour ceux qui ne suivraient pas, et moi-même avions en effet prévu un diaporama retraçant la vie de nos deux amoureux et montrant à quel point ils avaient des choses en commun. J'avoue avoir un peu monopolisé le micro (désolé Aurélie) mais les réactions de Renaud et Cécile prouve qu'ils ont apprécié la présentation, bien que Renaud ait plusieurs fois demandé où était son avocat !

Quelques dessertsAprès la présentation le dessert ou plutôt les desserts. Pièce montée et une foultitude de bonnes choses étaient à la disposition des invités même si certaines ont vite disparus.

Après les desserts ouverture du bal sur un slow. Ca devient à la mode apparemment Suite du bal sur un rythme endiable, Sébastien connaissant vraiment bien son affaire. Sébastien (Sunlight Animation) c'est un ami de Renaud qui avait déjà animé des soirées au stand de tir, pour mes 30 ans ou, plus récemment, le mariage du frère de Sandra. Il a parfaitement assuré même si mes parents ont parfois trouvé que le son était un peu fort... mais quelles danses... et quelles cavalières. J'en profite d'ailleurs pour remercier toutes les charmantes demoiselles qui m'ont accordé une danse !

Rapidement il est 3h du matin et nous en redemandons au DJ. Mais où sont les lacs du Connemara ? Il est impensable de terminer une soirée ou un mariage sans ce classique de Michel Sardou (note : toutes les soirées HEC se terminaient sur les lacs et c'est un peu devenu une tradition pour moi... et je demande toujours les lacs pour terminer les soirées !). En attendant de retrouver les lacs on a eu droit à Daniella (classique) et... le papa pingouin. Et oui on arrive à danser (bouger ? faire la course ? délirer quoi !) là dessus ! Mais sonnent les lacs et le début du démontage et du rangement. On dit au revoir à ceux qui sont encore là et on range la salle.

Et pour ceux qui pensent que mes malheurs sont terminés en rentrant vers Montgeron nous avons croisé une voiture en panne dans la côté qui remonte de chez Fafa et Aurélie vers Montgeron... après les avoir aidés à se garer direction la maison et une bonne nuit de repos (mais c'était sans compter sur le chat qui miaulait à 7h30 du matin !!!).

La journée et la soirée sont terminés. Étonnamment j'ai encore la patate mais surtout je conserve plein d'images en tête. J'imagine que pour Cécile et Renaud c'est la même chose. Je leur souhaite tout le bonheur du monde (elle était facile celle-là... désolé !) et leur adresse un grand MERCI pour tout et mes plus sincères félicitations.

Même fête, autres blogs :
• le blog de ma maman
• le blog de Fabrice et Aurélie
• le blog de Cécile et Renaud

Pour recevoir un DVD avec les photographies réalisées par mes soins, Jérôme et mes parents, cliquez sur le bouton PayPal. Le montant est de 5 EUR et inclus un DVD vierge imprimé, un boîtier type "amarray" (comme pour les DVD mais version mince) et les frais d'expédition. Si vous êtes dans mon coin, apportez-moi un DVD je le graverais gratuitement.

Dernière photo du D70Vendredi.

Ce vendredi 25 août est une grande journée. Ce vendredi 25 août je marie ma petite soeur Cécile avec Renaud, un jeune homme que j'ai appris à connaître et à apprécier.

Ce vendredi 25 août s'annonce également légèrement stressant pour moi. En effet Cécile et Renaud m'ont demandé d'être leur photographe officiel. C'est à la fois motivant et stressant. Motivant car cela prouve que mes photos leur plaisent et stressant car je ne dois pas, ne veux pas, me planter. Heureusement j'ai eu quelques séances d'entraînement pendant les mois précédents (mariage d'Anne et Stéphane en juin, mariage de Céline et Renaud la semaine dernière).

Vendredi matin donc, je me lève après une courte nuit de sommeil. Courte car il a fallu parachever quelques bricoles pour la soirée de vendredi

Cécile commence à se faire coiffer à 9h. Durée de l'opération prévue : 2h. J'arrive donc chez Paule et sors mon fatra photographique. J'ai pris la totale : réflecteur, pieds, flash externe et bien sûr mon fidèle destrier le D70 avec ses deux cartes mémoire. Je choisis mon objectif (un 50mm f/1.4), fais ma balance des blancs et c'est parti. Mais voilà, 20 minutes plus tard, c'est le commencement de la fin. Ma matinée ne va plus être qu'un long moment douloureux.

Et oui... mon fidèle tornado vient de me lâcher. Le pire qui pouvait arriver arriva : le D70 m'affiche un ostensible "Err" sans code, sans explication, rien. Les photos sont lisibles mais l'afficheur de vitesse/ouverture ne veut rien savoir. Et impossible de prendre une photo. Je me dis que je vais forcer un reset et retire la batterie. Pareil. La carte mémoire peut-être ? non plus... l'objectif alors ? j'en teste deux autres même punition. Jérôme me conseille de nettoyer les contacteurs boîtier/objectif sur le boîtier... pourquoi pas mais pas de changement. Je termine par appeler le SAV Nikon (0825 sur un GSM merci...) qui me dit qu'il faut renvoyer le boîtier. Heureusement il n'est que 11h et les photos les plus importantes ne sont pas encore faites.

J'explique que c'est le mariage de ma frangine et demande si la boutique Nikon à Paris pourrait me prêter un boîtier. Effectivement ça serait le cas si elle n'était pas fermé jusque fin août (la poisse continue).

Ticket créteilJ'appelle la Fnac Créteil et réserve donc immédiatement un D200 flambant neuf. J'avais certes l'intention d'investir dans ce boîtier mais ça chamboule tout de même le planning que j'avais envisagé (je voyais ça pour mars/avril prochain plutôt). Mais on ne marie pas sa soeur tous les jours. Je prends ma voiture et à 11:10 je rentre dans le parking de Créteil Soleil. D200 acheté, extension de garantie à 5 ans incluse, je me dirige vers la caisse. Là c'est la CB qui ne veut pas passer... trop d'achats dans le mois probablement. Il faut appeler la banque mais ça peut prendre beaucoup de temps. Je fais un chèque et repars avec le matos. Arrivé à la barrière de sortie : ticket illisible. Ça m'arrive régulièrement et donc j'appuie sur le bouton de l'interphone... pas de réponse ! Au bout de 5/10 minutes et deux barrières plus tard je craque et appèle mes parents qui appellent le PC sécurité de Créteil (ça sert de bosser pour eux !). Miraculeusement l'interphone se remet à vivre et je rentre à la maison. C'est que le D200 n'utilise pas les même batteries que le D70 et il faut la charger.

Rape à fromageArrivé à la maison Magalie et Simon, des amis de Cécile que j'héberge pour le mariage, sont arrivés. Jérôme et Svetlana, que j'héberge également, ont commencé à préparer le repas. Cool un truc de moins à penser. Je leur raconte mes péripécies et mets le D200 en charge. Le repas se passe plutôt bien et sur la terrasse. Je vous passe le voisin qui tond son jardin entre 12h et 14h. Arrive la grosse marmite de pâtes et je sors le parmesan et ma râpe à fromage. Celle-ci se fait vieillissante et je termine de l'achever. C'est gratuit mais sa défoule !

Mon papa venait me chercher pour aller prendre les photos des mariés dans le parc de Mandres-les-Roses. On termine le repas, je prends mon beau costume acheté pour l'occasion, récupère la veste, descend et argzzz... le chat était passé par mon armoire et la veste (noire) est plein de poils de chats. Et bien entendu je n'ai pas de brosse spéciale poils de chats. Un petit coup d'aspirateur à main et on peut partir. Arrivé au parc je commence les photos avec le D200 qui, sans être chargé à 100%, tient bien le choc. Par contre je me rend compte rapidement d'une différence majeure avec le D70 : la taille des photos. Sur le D70 en raw je pouvais prendre 1.000 clichés sur mon microdrive 6Go. Sur le D200 en Raw + Jpeg fin ça descend beaucoup plus vite. Mais pour l'instant j'ai de la place.

Heureusement ma série de malchance s'arrêtera là. En grand fan de fantasy et de SF que je suis je ne peux m'empêcher de faire le rapprochement avec différentes théories qui disent qu'il faut qu'il existe une balance en toute chose. La balance à cette malchance c'est qu'il fait un temps magnifique et que la journée de Cécile et Renaud se passe admirablement bien.

La suite du récit côté "pile", celui où tout se passe bien, un peu plus tard quand j'aurais fait le tri dans mes +700 photos de la journée !


Bon Anniversaire Cécile

Aujourd'hui c'est l'anniversaire de Cécile... alors BON ANNIVERSAIRE !!!

Céline et Renaud Céline et Renaud se sont dit Oui samedi 19 août en la mairie puis l'église de Gaillard.

Ce fut une très belle journée qui commença, pour ma part, par une cérémonie religieuse sous le soleil. L'église de Gaillard est une batisse qui d'extérieur semble classique mais qui cache un intérieur assez moderne. Construite autour de l'orgue elle est également très lumineuse ce qui est un point positif pour qui aime la photo

Mais bon si on est là ce n'est pas que pour admirer l'architecture des lieux ! Les mariés ont fait leur entrée sur un air de trompette d'Haendel. Entrée un peu rapide à mon goût. Par rapide il faut comprendre que je n'ai pas de photo nette de Renaud aux bras de sa maman... heureusement que j'étais préparé pour Céline ! Le reste de la cérémonie s'est passé de façon très classique. On sentait bien l'émotion des futurs jeunes époux !

Après la cérémonie sortie de l'église et le traditionnel bisous sous... des graines pour oiseau. Ca change du riz (pas facile à balayer) et des pétales de rose (tout aussi visibles mais plus faciles à nettoyer). Au moins là ce sont les oiseaux qui vont s'en charger !

Après avoir été félicités par tout le monde les mariés nous ont donné rendez-vous à Monnetier / Mornex. J'étais passé pas loin la veille en allant prendre des photos avec GG sur le Salève.

Photo de groupeNous nous suivons donc et les mariés ouvrent rapidement le buffet et posent pour quelques photos avec la famille, les amis, etc. Malheureusement on est vite rattrapés par la météo et on subira quelques averses mais rien qui ne viendra doucher l'humeur festive qui s'est emparée des lieux et des invités.

Nous passons ensuite à table pour un repas qui sera ponctué d'animations tant du DJ que des amis et invités des mariés.


Chaque table portait un nom. J'étais à la table Aubépine. Je savais que l'aubépine piquait mais je me suis posé la question de la symbolique de cet arbre auquel j'ai été associé avec d'autres. Alors l'aubépine est de la famille des rosacés. Wikipédia indique que l'aubépine est, depuis l'antiquité, le symbole de l'innocence... et de la pureté virginale (!). Il y a aurait également un rapport étroit entre l'aubépine et la sorcellerie, principalement au mois de mai. D'ailleurs on s'en sert dans le Nivernais la nuit du 30 avril pour éloigner les araignées "sorcières" des étables et des écuries. Et comme si ce n'était pas suffisant l'aubépine est parfaite pour tuer les vampires (des fois que !) en leur transperçant le coeur... et ne serait jamais atteinte par la foudre.

Bon fini avec le paragraphe culturel et retour au mariage ! Parmi les jeux et animations notons quelques classiques. Ainsi le jeu du moi/lui/elle avec des questions posées par les invités, des nougats (j'ai failli manger le mien mais je me suis retenu) dont on a refait l'emballage avec un petit mot pour quand Céline et Renaud dégusterons ces friandises, une chanson relatant la rencontre de Céline et Renaud... et j'en passe un certain nombre !

Ouverture officielle du balFin de la soirée avec l'ouverture officielle du bal (mais on avait commencé bien avant) et Céline et Renaud qui dansaient sous un parapluie blanc sur lequel on balançait des cotillons (ou prenais des photos, au choix !).

Rapidement le DJ enchaîne les morceaux de musique. Damned, déjà 4h du matin ? Il est temps de rentrer pour une courte nuit. Demain il faut revenir pour 12h manger un morceau avant de prendre la route direction la région parisienne. Je vous épargne le GPS qui me lache à 5 minutes de chez Jérôme, faute de batterie. Je ne découvrirais que dimanche soir une fois arrivé à Montgeron que le chargeur était dans la portière de droite (mais bon je suis quand-même bien rentré !).

Dimanche midi repas tout simple avec les personnes restées sur place et qui ont réussi à se réveiller. Transfert des photos sur mon ordinateur et montage d'un petit film du 5 minutes pour tenter de retracer les événements de la veille. Merci muvee autoproducer qui fait tout le boulot... mais pas merci au caméscope plus reconnu par mon ordinateur portable (ma faute probablement... la pile était morte) et le D70 qui transfert en USB 1... c'est long quand on a pas pris le lecteur de cartes qui supporte le microdrive. Mais bon on s'en est sortis quand-même.

16h... l'heure de dire au revoir à tout le monde et de rentrer sur la région parisienne. Un voyage qui se fera sans encombre, les gens étant partis plus tôt. Finalement j'ai bien fait de m'attarder un peu, j'ai éviter les bouchons. Détail amusant sur l'aire d'autoroute de Beaune j'ai retrouvé des invités du mariage qui rentraient sur Versailles ! Quelques heures plus tard et 600km plus loin arrivé à Montgeron. Comme par hasard je tombe sur Fafa, Aurélie et ses parents. Je m'arrête pour papoter et arrive enfin chez mes parents, impatients de voir les photos du mariage et prendre des nouvelles de tout le monde.

Un WE bien rempli mais c'était que du bonheur ! Allez, vendredi on remet ça (les kilomètres en moins) !!

Coucher de soleil sur le Salève

Coucher de soleil sur le SalèveÀ l'occasion du mariage de Céline et Renaud (les photos seront bientôt en ligne !) Jérôme m'a accueilli chez lui pendant quelques jours... Je commence donc ce billet par un grand MERCI GG.

À vrai dire on s'est surtout croisés pendant le WE, chacun ayant un emploi du temps plus que chargé. Mais on a tout de même trouvé le temps de pratiquer un loisir que nous avons en commun : la photographie.

Et quel endroit plus approprié pour une ballade photographique qu'un coucher de soleil sur le (qui monte jusqu'à 1380m) ? Et ce d'autant plus que la météo était plutôt clémente et devait nous permettre d'admirer le Mont-Blanc.

Malheureusement la météo n'a pas été aussi sympa que prévu et le Mont-Blanc est resté un peu caché par les nuages. Il faudra revenir en hiver, apparemment les couchers de soleil sont plus sympa (mais c'est aussi beaucoup plus tôt).

Heureusement le reste du paysage était magnifique et a permis de tester nos boitiers dans diverses conditions d'exposition histoire de ne pas rater le prochain coucher de soleil dans des îles paradisiaques (zut... j'ai encore oublié de jouer au loto !).

Toutes les photos sont dans l'album (accès direct en cliquant sur la photo qui illustre ce billet).

Bon Anniversaire Renaud !

| 1 Commentaire

Vite avant que ne sonnent les 12 coups de minuit et que mon blog ne se transforme en citrouille...

Bon Anniversaire à Renaud !

Test de Microsoft Writer

| 2 Commentaires

Microsoft vient de sortir un nouveau logiciel qui s'appelle Microsoft Writer. Ce logiciel permet de publier de façon très simple - avec un éditeur WYSIWYG - des messages sur son blog. Interface très épurée qui va à l'essentiel cette application pourrait rencontrer un certain succès auprès des bloggeurs.

En effet Microsoft ne s'est pas contenté de faire une application pour sa plateforme de blogs maison mais une vraie application qui supporte la majorité des plateformes de blog via l'utilisation des API de publication distante de ces dernières. Ainsi on peut utiliser Writer pour publier sur Movable Type (que j'utilise) et donc, par extension, sur dotclear (qui implémente les API movable type). Et cerise sur le gâteau il y a un SDK pour les développeurs qui voudraient ajouter des fonctionnalités au soft !

Là où ce logiciel fait très fort, je trouve, c'est qu'il permet d'insérer des photos (jusque là rien de nouveau) mais il les manipule en même temps : changement de taille pour publication, ajout d'effets (sépia & co.) et de bordures. Bref de quoi donner un vrai cachet à un billet. L'autre point fort de ce logiciel c'est qu'il est vraiment wysiwyg car il récupère les styles du blog sur lequel on publie et montre le billet tel que. Impressionnant !

Malheureusement ce logiciel souffre encore de quelques défauts :

  • le code HTML généré n'est pas 100% compatible XHTML. Ainsi les tags pour les images ne sont pas fermés. Génant pour ceux qui aiment le respect des normes. Mais comparé au code HTML généré par un word c'est du bonheur !
  • l'interface n'est pour le moment disponible qu'en Anglais. Le logiciel étant encore dans sa phase beta cela peut se comprendre. Dès qu'il sera disponible en français je sais déjà chez qui il va être installé :)
  • on ne peut pas paramétrer l'endroit où les images seront envoyées sur le serveur (sauf en mode FTP) et la façon dont elles seront nommées. Je n'ai pas l'impression que le mode FTP supporte le mode FTP Secure... dommage également.
  • Movable Type 3.3 supporte les tags en plus des mots-clé... cela serait bien qu'on puisse les éditer dans l'interface de Writer.

Bref un logiciel "à suivre" et, pour une fois, des encouragements de ma part pour Microsoft !

A noter également, dans la catégorie "logiciels pour mettre des messages facilement sur son blog", l'extension Performancing pour Firefox. Moins complet que writer mais déjà bien sympa (malheureusement toujours en anglais).

Blague du jour

| 3 Commentaires

Je ne vous ai pas encore proposé de blague sur ce site alors en voici une "spéciale dédicace" !

Ce sont deux poissons dans un aquarium.
L'un demande à l'autre : on est quel jour ?
L'autre lui répond : mercredi.
Le premier s'exclame alors : déjà ?!

désolé...

Fleurs du jardin

| 6 Commentaires

Il n'y a pas de raison que seuls Alain et ma maman mettent des photos de leur jardin sur leurs blogs. Alors j'ai profité de tests fait ce soir dans le jardin avec un posemètre pour prendre quelques clichés.

Alors dans mon jardin, outre des framboises (mangées depuis belle lurette !), vous trouverez :

Des roses :

Une rose rougeUne rose rose !

Des pompons jaunes qui partent dans tous les sens (mais GG m'avait prévenu !) et un hibiscus :

Ponpon jaune Hibiscus

Il y a aussi un prunus fleur devant la maison, des fleurs que m'ont offert Antoine et Isabelle mais dont j'ai oublié le nom ce qui ne les empêche pas de fleurir, fort heureusement et un ïf :

Prunus fleur C'est quoi son nom ? Ïf

Pour le reste du jardin à savoir un lilas, un chat, des glaïeuls, etc. il faudra attendre que je fasse des photos (comment ça un chat c'est pas une fleur ???)

Feuille de score Cosmic Laser Samedi soir dernier nous avons enterré la vie de garçon de Renaud. Pour ceux qui ne le sauraient pas encore Renaud est mon futur beau-frère.

Comme Renaud et d'autres travaillent le samedi nous avons donc opté pour une petite soirée sympatique.

Tout a commencé par la récupération de Renaud à son domicile. Le temps que Cécile rentre du travail pour retrouver Hugo et nous voilà partis chercher Vincent. Une fois Vincent récupéré nous nous dirigeons chez Christophe. Ca c'est la partie connue de Renaud du programme. Le reste il n'allait pas tarder à la découvrir !

Après être arrivés chez Christophe nous constatons que Fram et Zoran sont déjà là. C'est suffisamment rare quand ces deux là sont à l'heure qu'il faut le noter. Je serais un rien mysogine (c'est pas mon genre hein !?) je dirais qu'ils sont à l'heure quand Elodie et Sandra ne les accompagnent pas... enfin je dis ça, je ne dis rien

Nous partons donc direction le Cosmic Laser de Thiais (à côté de Belle Epine). Je connaissais le concept mais la pratique est encore plus amusante. Après un petit brieffing sur le fonctionnement du jeu et que Renaud ait été désigné lapin de la séance le jeu pouvait commencer et allait durer 20 minutes.

Pour ceux qui ne connaissent pas le principe est assez simple : chaque joueur est équipé d'une combinaison avec des capteurs et un pistolet. Lorsque le rayon lumineux émis par un laser touche un capteur (torse, dos, épaules ou laser) c'est enregistré dans l'ordinateur de la combinaison avec le nom du joueur qui a tiré. A chaque fois qu'on se fait toucher son arme est désactivée pendant un certain temps (2 ou 6s) et le joueur qui a touché marque des points. En fin de jeux chaque ordinateur est déchargé et un classement et un score est établi.

En pratique ça se joue en sous-sol dans un labyrinthe très peu éclairé avec des machines à fumée, des plafonds qui ne sont pas tous à la même taille et des passerelles. Il y a même des bases pour les jeux en capture the flag mais il faut alors être plus nombreux ! Nous avons joué en mode chacun pour sois. Bref tout ça pour dire qu'il vaut mieux éviter de courir (d'ailleurs on a pas le droit !).

Résultat des courses au bout de 20 minutes : les 10 joueurs se sont bien dépensés (il n'y avait pas que notre groupe) et tout le monde s'est follement amusé. Par contre Renaud n'a pas rempli son contrat... il est arrivé avant-dernier au lieu de dernier. C'est Fram qui lui a ravis la place du lapin (désolé Fram !). Pour ma part j'ai fait premier... probablement l'entraînement à Unreal Tournament qui a payé Nous nous sommes promis qui nous y retournerions à l'occasion !

Après une telle dépense il était temps d'aller se restaurer. Direction Fleury pour déposer Renaud pour la nuit et après à table ! En fait c'est ce qu'on a essayé de faire croire à Renaud mais lui non plus n'a pas marché. Allez comprendre pourquoi ?! Bref direction le restaurant Le Bureau pour un bon repas.

Ambiance très sympatique pour ce restaurant qui se veut d'inspiration pub anglais. Le cadre est chaleureux et on a envie de s'y attarder. La carte est superbe et il faudra que j'y retourne plusieurs fois pour tester un peu tout ça

Après un repas assez copieux et une addition un peu compliquée à diviser (pourtant c'est Vincent qui ne bois pas qui a fait le calcul !?) nous reprenons la voiture (super le monospace pour ça !!!) et rentrons chez Christophe où toutes les autres voitures sont restées à nous attendre. Bien entendu nous avons chanté quelques paillardes histoire de rester dans l'ambiance

La soirée s'est terminée en ramenant Vincent et Renaud chez eux... arrivée à Mandres vers 2h30 (horaire incertain pifométré)... heureusement que les filles avaient prévu de venir vers 12h pour l'enterrement de vie de jeune fille de Cécile (cf. le compte rendu chez Aurélie) !

Retrouvez-moi sur

Facebook LinkedIn Viadeo

Photo aléatoire

Nouvelle chorale improvisée

Nouvelle chorale improvisée

Ailleurs sur le net

Archives

Archives plus anciennes :

juin 2018

Dim Lun Mar Mer Jeu Ven Sam
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30

Commentaires récents

  • Bigface : La combo de Jérèmy au dernier draft ne fonctionnait donc lire la suite
  • ZeGuigui : Le blog vient de monter de version, apparemment tout marche lire la suite
  • Sylvie : :oui: j'adore ce pingouin... ah c'est pas lui l'objet lire la suite
  • ZeGuigui : No, never... I have to admit I did not give lire la suite
  • https://me.yahoo.com/a/KNhM72QahobiDRnTRm.iGNacnl8tqKoc#4a5b0 : Did you ever figure out how to print an array lire la suite
  • Fée Clochette : Y a de la vie dans le Guigui ????? (rofl) lire la suite
  • ZeGuigui : Oui, 29 € pour passer de Leopard à Snow Leopard... lire la suite
  • Mirabelle : Et puis... Nan rien :framboise: lire la suite
  • Mirabelle : 29 € la mise à jour pour passer sous Snow lire la suite
  • Mirabelle : J'ai le bon processeur mais je ne suis pas sous lire la suite

Syndication

Information

Powered by Movable Type 5.2.10