Correspondance 1833-1883

Correspondance 1833-1883

Description Amazon

Pour lui, elle est un "doux ange bien aimé". Pour elle, il est un "cher adoré, affreusement aimé". Victor Hugo a trente ans quand il rencontre Juliette Drouet. Sa réputation est déjà bien implantée dans les milieux littéraires, avec ses allures de grands d'Espagne et son côté chef de bande. Aux premiers jours de 1833, il assiste aux répétitions de Lucrèce Borgia au théâtre de la Porte Saint-Martin. C'est là qu'il rencontre Juliette Drouet, endossant le rôle de la princesse Negroni. Leur liaison va durer un demi-siècle. C'est en elle que le poète se découvre amateur de femmes, boulimique de chair féminine, c'est aussi en elle que s'accomplit sa soif d'éternité. De 1833 à 1883, soit jusqu'à la mort de Juliette, c'est une relation passionnelle, charnelle, sentimentale et amicale, avec ses orgasmes, ses orages, ses tricheries, ses réconciliations. Cinquante années d'amour, autant d'années de correspondance tenace, rassemblées en deux volumes dans un coffret (si nombre de lettres ont été brûlées par la passion, on peut se réjouir de celles qui restent, de part et d'autre), des lettres dans lesquelles figurent l'intimité d'un couple traversée par l'histoire, des poèmes, des anecdotes, la fougue de l'un, le grain d'exhibitionnisme de l'autre... Superbe ! --Céline Darner
Correspondance 1833-1883